Bienvenue sur Sel Uzège Pont du Gard



Le Bien des échanges locaux… et les graines à semer !

L'abondance frugale, cette inspirante formule a fait suite au mot de décroissance, terme qui visait en premier lieu à dépeupler l'imaginaire du mythe d'une croissance infinie dans un monde fini. C'est impossible, nous le savons car il faudrait plusieurs terres à disposition pour continuer dans cette voie. Il nous faut repenser les rapports de production et de consommation, localement au plus près, et produire de façon circulaire, à l'image de la nature. Et les défis à relever en appellent à la créativité et à la coopération.

Replacer l'être humain au centre de tout est indispensable pour revivifier ce qui n'a cessé d'exister chez l'humain : l'envie de communiquer, le donner-recevoir-rendre, l'envie d'apprendre et le besoin de faire des choses utiles et pérennes.

Sans négliger le rôle important des Collectivités Territoriales dont les dotations au budget de fonctionnement baissent malgré les transferts de compétences, la société civile s'emploie un peu partout à faire naître des centaines de projets locaux tous les jours dans cet esprit.

Parmi ces “mille et une révolutions tranquilles”, prenons quelques exemples : collectifs de citoyens pour la production d'énergies renouvelables, circuits courts pour l'agriculture biologique, aide à la personne, coopératives de travailleurs pour l'isolation écologique de l'habitat, jardins collectifs, logiciel libre, associations fournissant un accès internet, fablabs, éducation populaire, soutien scolaire, monnaies complémentaires, collectifs d'expertises (Negawatt, ateliers constituants, audit de la dette, revenus de base, ….).

De ces constats sont nés et naissent les systèmes d'échanges locaux (SEL), les monnaies complémentaires et les crypto-monnaies, et d'une manière générale les projets dans l'économie sociale et solidaire, l'économie circulaire. C'est dans cet esprit politique, pris au sens de “la vie de la cité” à l'échelle locale que Sel Uzège Pont du Gard est créé et compte apporter modestement une contribution. En revanche, nous refusons toute appartenance à un parti politique ou à un mouvement religieux. Nous sommes un collectif de citoyens concernés et informés.

Un SEL permet de recréer du lien localement, il permet les dons et les échanges de biens et de services sans argent, avec dans l'Uzège des “graines”, notre monnaie locale. Il est riche de ses membres qui sont riches de ce qu'ils savent et ne savent pas, de ce qu'ils peuvent apporter à la communauté et recevoir d'elle.

crédit photo : Stéphane Corre

Si vous souhaitez suivre l’ensemble des nouveautés du site collaboratif Sel Uzège Pont du Gard